BOURSE D'E TUDE EN CHINE . CSC

Blog

Nouvel An chinois 2023 : tout ce qu’il faut savoir sur cet évènement

Tout ce que vous devez savoir sur les célébrations du Nouvel An Chinois. Des milliers de personnes se sont rassemblées dans le plus grand temple
Read More →
Blog

Universités Chinoise offrant des bourses d’études du SCC 2022

Liste des Universités chinoises offrant des bourses d’études du gouvernement chinois (SCC) en 2022
Read More →
Blog

PROCESSUS DE DEMANDE DE BOURSE CSC DE L’UNIVERSITÉ NORMALE DU ZHEJIANG EN 2022

L’Université normale du Zhejiang est l’une des principales universités chinoises qui sélectionnent les candidats à la bourse CSC par le biais d’un processus rigoureux. Le
Read More →

Partir étudier en Chine, la puissance économique de demain :


Étudier en Chine est un projet démontrant une grande ouverture d’esprit, que cela soit dans le but d’apprendre le mandarin, ou tout simplement de poursuivre des études dans une filière de votre choix en anglais dans un nouveau cadre passionnant.

La Chine est un des pays majeurs de l’économie de demain, et le gouvernement porte une attention toute particulière à l’éducation supérieure avec pour objectif de porter les universités chinoises au sommet des classements mondiaux comme c’est le cas en cette année 2020.

On distingue deux visas d’études : le visa X1 “longue durée” pour un séjour de plus de 180 jours, et le visa X2 “courte durée” si vous partez moins longtemps. Pièces à fournir : un passeport valable au moins six mois au moment de la demande, la copie des billets d’avion aller-retour(pour X2 ou aller simple pour X1), la lettre d’invitation de l’université.

Une fois arrivé(e) en Chine, vous aurez 24 heures pour vous enregistrer au commissariat de votre lieu de résidence. Et si vous partez plus de six mois, vous devrez en plus déposer une demande de titre de séjour dans les 30 jours.

Le système universitaire en Chine, en résumé :


La Chine possède un système universitaire en pleine expansion et au cœur de nombreuses réformes depuis plus de 10 ans. L’État souhaite en faire l’un des meilleurs mondiaux et s’en donne les moyens. De nombreux accords avec les universités de toutes les nationalités sont mis en place, et des plans de réforme sont lancés afin que d’ici à 2020, plus de 100 universités chinoises atteignent les premières parties du classement mondial.

 

Les établissements pour étudier en Chine :


Actuellement, la chine peut compter sur environ 2000 établissements dédiés aux études supérieures, classés selon plusieurs catégories dans lesquelles les formations dispensées sont différenciées. Le système est globalement assez élitiste, avec des places de moins en moins nombreuses au fur et à mesure de l’avancée dans les études, seules les meilleures peuvent donc continuer à étudier.

 

Le choix du type d’établissement pour un étudiant chinois repose uniquement sur le Gaokao, test administré à la fin de l’enseignement secondaire. S’il est réussi, il pourra entamer des études longues de 4 ans ou plus. Dans le cas contraire, il se tournera vers des formations professionnelles courtes en 2 ou 3 ans, ou dans le pire des cas sera exclu du système universitaire chinois.

 

Les étudiants étrangers ne se voient pas administrés ce test, les recrutements étant uniquement sur dossier. En revanche, la maîtrise d’un niveau minimum en chinois est obligatoire pour pouvoir rentrer dans un cursus en chinois. Pour ceux ne maîtrisant pas la langue, il est toutefois possible de postuler dans des cursus en anglais, mais à nouveau, vous devrez prouver votre niveau.

 

Les différents cycles universitaires et diplômes chinois:


Les universités sont classées en différentes catégories dispensant chacune de diplômes différents. Il prend la forme suivante :

 

Le premier cycle : Il est découpée en plusieurs diplômes n’ouvrant pas aux mêmes débouchés

 

Le “Dazhuan” : de niveau bac +2 ou bac +3, c’est une formation courte de type professionnelle qui a pour but l’insertion sur le marché de l’emploi. Elle ne permet pas de continuer les études, du moins dans le système universitaire chinois. Elle est dispensée dans des établissements de types “Zhuanke” qui représentent 58% des établissements d’études supérieurs en Chine.

Le “Benke” : de niveau bac +4, il est l’équivalent de notre licence européenne ou du bachelor anglais. 37% des établissements du pays sont habilités à dispenser cette formation. Son obtention permet de passer les concours permettant la poursuite d’études.

 

Le second cycle : il correspond à un seul diplôme accessible sur concours uniquement après un “Benke” ou ses équivalents internationaux.

Le “Shuoshi” : de niveau bac +6 ou +7 , accessible après un “Benke” ou ses équivalents. L’entrée se fait sur concours et les places sont limitées car les établissements proposant le “Benke” ne peuvent pas forcément proposer par la suite le “Shuoshi”.

 

Le troisième cycle : il correspond au cycle de l’élite, et les places sont limitées.

Le “Boshi” : de niveau bac +9 ou +10, accessible après un “Shuoshi”. Pour les étudiants étrangers, il faudra attester d’un excellent niveau scolaire, mais aussi en anglais et en chinois et posséder au moins un master avec mention, voir un doctorat.

Tests et pré-requis pour faire ses études en Chine

 

Le mandarin n’est pas facile à apprendre, mais la maîtrise de cette langue n’est pas obligatoire :vous pouvez choisir un cursus en anglais dans certaines universités. Bon à savoir : le système chinois est élitiste.

La langue chinoise, dont le dialecte le plus répandu est le mandarin, est la langue d’enseignement de la majorité des universités chinoises. Si il existe des centaines de formations en anglais en Chine, souvent dédiées en majorité aux étudiants internationaux, il est tout à fait possible pour les étudiants maîtrisant le chinois de rejoindre une formation dans l’une des universités du territoire, dispensée en mandarin.

 

Pour prouver votre niveau, une seule solution, passer le test HSK évaluant votre niveau de maîtrise de la langue officiellement, et étant accepté par toutes les universités chinoises.

Les 7 universités chinoises présentent dans le top 200 (Classement 2019) :
  • Tsinghua University (Pékin)
  • Peking University (Pékin)
  • University of Science and Technology of China (Hefei)
  • Zhejiang University (Hangzhou)
  • Fudan University (Shanghai)
  • Nanjing University (Nanjing)
  • Shanghai Jiao Tong University (Shanghai)

Il existe maintenant des bourses du gouvernement chinois par le China Scholarship Council (CSC Scholarship) aux niveaux du baccalauréat, de la maîtrise et même du doctorat (Ph.D.) dans plusieurs cours, y compris, mais sans s’y limiter, ceux enseignés en anglais et en chinois. plus de 274 établissements d’enseignement supérieur chinois par an.

Le seul moyen par lequel les candidats peuvent accéder à cette disposition pour postuler à une bourse CSC est via la plate-forme en ligne du China Scholarship Council. Il existe un certain nombre d’organisations différentes en Chine qui attribuent des bourses à des étudiants internationaux telles que la bourse de l’institut Confucious, la bourse du CSC du China Scholarship Council, le programme de bourses Schwarzman, la bourse présidentielle de l’Université du Jiangsu, les bourses du gouvernement provincial chinois, les bourses CAS-TWAS. La bourse la plus largement attribuée est la bourse du SCC et pour postuler à ce prix, les candidats ont deux voies:



Postulez directement au programme de recrutement direct de bourses d’études CSC-Université chinoise
Demander une bourse CSC du pays d’origine via le consulat chinois
Couverture et avantages de la bourse du gouvernement chinois (bourse du CSC)
La bourse d’études chinoise CSC est une bourse entièrement financée qui couvre tous les frais de scolarité, les indemnités de subsistance, les frais d’hébergement et l’assurance maladie. La couverture des bourses d’études chinoises CSC diffère en fonction du type de diplôme ainsi que de ce qui est indiqué ci-dessous:

Les avantages de la bourse d’études du SCC dans le;



Programme de premier cycle: CNY 2500 RMB mensuel, les frais de scolarité et l’hébergement sont tous deux gratuits
Programme de master: CNY 3000 RMB mensuel, les frais de scolarité sont gratuits et une chambre est fournie sans frais.
Programme de doctorat: CNY 3500 RMB mensuel avec frais de scolarité gratuits et chambre gratuite
Bourse du gouvernement chinois (bourse du CSC) Introduction
Bourses du gouvernement chinois par le China Scholarship Council CSC est un projet dû à l’intention du gouvernement chinois de développer l’éducation, la culture, le commerce, les transferts dans l’éducation et la politique. Le programme vise également à promouvoir la coopération et à renforcer la compréhension mutuelle entre la Chine et les autres nations. Les établissements d’enseignement supérieur chinois offrent aux étudiants du monde entier des bourses du gouvernement chinois telles que des bourses CSC, des bourses de l’Institut Confucius, des bourses CAS-TWAS et des bourses du gouvernement provincial chinois, entre autres.

Directives de demande de bourse d’études chinoises du SCC
Lors du processus de demande de bourse CSC, il est impératif de garder à l’esprit qu’une lettre d’invitation ou une lettre également connue sous le nom de lettre d’acceptation du professeur d’une université chinoise peut améliorer les chances de sélection. Il est à noter que la lettre d’invitation émise par le professeur attestant qu’un candidat a été accepté dans le programme n’est pas obligatoire. Ce qui suit est un guide systématique pour postuler au programme d’études directement à l’université chinoise via le canal des bourses universitaires chinoises-gouvernement chinois (bourse CSC):



Identifiez l’université chinoise reconnue par le Conseil des bourses d’études du CSC
Identifier le site Web des bourses du SCC de l’établissement d’enseignement supérieur
Inscrivez-vous pour créer un compte sur la page Web du Chine Scholarship Council
Répondez aux blancs du formulaire de demande
Choisissez la catégorie B pour la bourse du SCC
Choisissez le nom de l’université et remplissez le numéro d’agence de l’université
Soumettez le formulaire de demande de CSC et téléchargez ensuite le format pdf du document
Compilez tous les documents nécessaires avec le pdf
Confirmez pour voir si l’université a besoin d’une demande d’admission distincte
Dans le cas où une demande d’admission est nécessaire, vous devez remplir le formulaire universitaire et le télécharger
Confirmez pour voir si des frais de dossier sont nécessaires ou non
Si nécessaire, soumettez les frais de dossier
Joindre la demande d’admission, les documents ainsi que le formulaire pdf de la bourse du SCC
Concevez quelques ensembles et envoyez-les à l’adresse de l’université
Attendez les résultats de la bourse du SCC
Si les candidats peuvent obtenir une lettre d’acceptation d’un professeur chinois et la soumettre avec la demande de bourse chinoise, ils sont plus susceptibles de gagner la bourse. Dans un autre article, nous avons compilé la liste des courriels des professeurs chinois et en utilisant ces courriels, les candidats peuvent demander des lettres d’acceptation aux professeurs chinois.

Comment remplir le formulaire de demande du China Scholarship Council pour une bourse CSC?
1.
1. Remplir le formulaire de demande en ligne de bourse d’études du SCC
2. Créez votre profil et votre compte sur le site Web des bourses du SCC
3. Remplissez le formulaire de demande en ligne de bourse d’études du SCC
4. Créez des comptes de portail CSC distincts au cas où vous souhaiteriez postuler à plusieurs universités
5. Identifiez le numéro d’agence de l’institution chinoise d’enseignement supérieur que vous souhaitez rejoindre
6. Entrez le numéro d’agence de votre université chinoise dans le formulaire de demande en ligne de bourse CSC.
7. Choisissez le type de bourse d’études du SCC que vous souhaitez et optez pour la catégorie B
8. Remplissez vos coordonnées et le cursus qui vous intéresse
9. Soumettez votre demande de bourse d’études du SCC en ligne
10. Téléchargez le formulaire de demande en ligne pour les bourses du SCC
Comment soumettre des documents aux universités chinoises pour postuler à la bourse CSC?
1.
1. Soumettre la demande de bourse du SCC à l’université avec les documents requis mentionnés par l’université sur son site Web. La plupart des universités chinoises exigent deux lettres de recommandation, des relevés de notes et des diplômes universitaires, un formulaire de demande de bourse CSC, une image de la page d’informations sur le passeport, un plan d’études des candidats à la maîtrise, une déclaration d’intention des candidats au diplôme de premier cycle, une proposition de recherche des candidats au doctorat, une lettre d’acceptation ( facultatif), formulaire d’examen physique pour étranger et IELTS ou certificat de compétence en anglais.
2. Déterminez si l’université chinoise a besoin d’une demande d’admission en ligne avec une demande de bourse CSC ou non.
3. Dans le cas où une demande d’admission en ligne n’est pas obligatoire sur le site Web de l’Université, soumettez le formulaire de demande en ligne de bourse d’études CSC, puis soumettez vos documents à l’Université chinoise par la poste.
4. Si une université chinoise attend de vous que vous soumettiez une demande d’admission en ligne, commencez par postuler en ligne sur leur page Web et joignez votre formulaire de bourse CSC dans le système de candidature en ligne de cette université avec tous les autres documents requis. par eux.
5. Remplissez la partie restante du formulaire d’admission sur le site Web de l’Université chinoise et dans la section parrainage et garant, mentionnez «Bourse CSC», sur le site de cette université spécifique, et examinez votre candidature avant la soumission finale.
6. Soumettez votre demande d’admission à la bourse d’études CSC sur le site Web de l’Université chinoise, puis créez deux ensembles de documents et affichez-les à l’adresse du bureau des étudiants internationaux de cette université chinoise.
Exigence du document de bourse d’études chinois CSC par le Conseil chinois des bourses d’études

o Assurez-vous de présenter des copies vérifiées du diplôme et des relevés de notes pour la soumission de la demande de bourse du CSC au portail des bourses du CSC ainsi qu’au site Web de l’Université chinoise (Cette deuxième demande si requis par l’Université chinoise – Vérifiez l’avis de bourse du CSC de cette université pour obtenir des instructions ).
o Renseignez-vous auprès d’au moins deux de vos enseignants pour vous recommander la bourse d’études chinoise du SCC par le biais de lettres appelées lettres de recommandation.
o Obtenir une lettre de consentement / invitation ou une lettre d’acceptation d’un professeur de l’université chinoise n’est pas obligatoire. Mais si vous l’obtenez, vos chances de sélection pour la bourse du gouvernement chinois sont multipliées.
o Une lettre de motivation est le plan d’étude le plus souhaitable, la déclaration d’intention et les exigences de proposition de recherche, sous réserve du niveau de cours et du diplôme, comme indiqué par l’université chinoise spécifique.
o Certificat IELTS ou lettre d’attribution HSK si disponible. En outre, pensez à fournir un certificat de base indiquant que votre diplôme précédent a été enseigné en anglais (certificat de compétence en anglais)
o Rendez-vous à l’ambassade de Chine pour demander un VISA d’étudiant chinois (X1 / X2) pour la bourse du gouvernement chinois afin de commencer votre voyage universitaire en Chine.

La Chine est un pays proposant aujourd’hui des formations universitaires dont la qualité égale aujourd’hui les universités européennes ou américaines.

 

Si les frais d’inscriptions aux universités chinoises peuvent paraître élevés pour un étudiant français, ils restent très compétitifs sur le marché international, alors que le coût de la vie sur place est souvent bien inférieur aux autres pays, exceptés les grandes villes tel que Shanghai.

 

Combien peut donc coûter une année d’études en Chine ? Voici notre simulation de budget pour un étudiant moyen sur une année universitaire chinoise.

 

Le budget prévisionnel pour étudier en Chine :


 

La Chine est un pays en pleine croissance, le coût de la vie y évolue donc rapidement. Actuellement, dans une ville comme Pékin, la capitale, le salaire moyen est de 500 euros par adulte du foyer. Globalement, il vous faudra donc un budget moyen de 500-600 euros en tant qu’étudiant par mois, tout en prenant en compte que les frais sur places sont environ 3 fois moins élevés qu’en France (alimentation, internet, transports…).  Au final, on obtient un coût global bien inférieur à celui d’un étudiant français pour un confort souvent supérieur au niveau du logement et de la qualité de l’alimentation.

 

Nous partons sur un budget s’étalant sur 36 semaines. Au vu du prix du billet d’avion, on part du principe que vous ne rentrerez pas en France durant l’année scolaire. N’oubliez pas que lors de votre arrivée en Chine, il vous sera demandé de prouver que vous pouvez vivre sur place durant toute la durée de vos études.

 

Dépenses

Budget

Avion Aller- Retour

900 euros

Logement (location chambre appart. Campus)

2000 euros

Sport

40 euros

Frais de scolarité

2500  euros

Assurance (offre Chapka)

250 euros

Nourriture

36 x 30 = 1080 euros

Divers (loisirs sorties, tourisme, shopping, téléphone)

20 x 36 semaines = 720 euros

Total

7490 euros

Points clés: pour postuler aux bourses chinoises
• Frais de dossier pour les universités en Chine
Il existe une variation significative entre les frais des universités chinoises individuelles. Les frais varient de 90 à 150 USD et dans la plupart des cas, ils fonctionnent en dessous de 200 USD. Il est également essentiel de noter que certaines universités n’exigent même pas de frais de dossier.
• Frais de scolarité pour les universités en Chine
Contrairement à ce qui est observé dans les universités britanniques et américaines, les universités chinoises sont assez bon marché. Le prix dépend de la discipline d’étude ainsi que des normes des universités chinoises. Les frais de scolarité moyens les plus probables pour une année entière varient entre 20000RMB et 60000 RMB, ce qui correspond à environ 3300 USD à 9900 USD. Dans l’éventualité où un étudiant en génie, en commerce ou en médecine ne bénéficie pas d’une bourse entièrement financée par le SCC, ses frais seront plus élevés.
• La pertinence de l’IELTS pour les bourses du CSC
L’IELTS n’est en fait pas nécessaire pour la bourse du gouvernement chinois et les candidats peuvent donc envoyer un certificat de compétence en anglais qui sert d’alternative à l’IELTS.
• Certificat de compétence en anglais
Il s’agit d’un document prouvant que le diplôme le plus récent suivi par le candidat a été enseigné en anglais dans son ancien établissement d’enseignement.
• Obtenir un certificat de compétence en anglais
Un candidat à la bourse du SCC peut se présenter au bureau du registraire de son ancien établissement pour demander le certificat.
• Spécifications d’âge pour la bourse d’études du SCC pour le premier cycle, la maîtrise et le doctorat. programmes
o
 Programme de diplôme de premier cycle – 25 ans
 Master – 35 ans
 Ph.D. programme 40 ans
• Date limite pour la demande de bourse du SCC
La date limite pour toutes les bourses CSC dans toutes les universités chinoises est avant le 30 avril de chaque année.

Playground for creative people.

I am text block. Click edit button to change this text. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Featured

Sound of
the future

I am text block. Click edit button to change this text. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Share with: